Tout connaître : Avis et conseils

Conseils sur différents produits ou services

Avant toute modernisation ou installation de réseaux informatiques, il est primordial de respecter un certain nombre d’étapes, nécessaires à la réussite du projet informatique. ainsi l’entreprise se doit de faire l’inventaire de ses besoins et définir le périmètre fonctionnel de son futur réseau.

Une installation réseau passe par un cahier des charges précis que le prestataire retenu se chargera de mettre en application, il sera notamment important de prendre en compte, les particularités et superficie des locaux à équiper et leurs contraintes techniques, le nombre de postes utilisateurs à connecter au réseau, le nombre de serveurs nécessaires et enfin la bande passante souhaitée.

Le câblage des locaux

C’est une étape clé qui vise à déployer un réseau de câbles dans tous les locaux de l’entreprise, c’est un lien nécessaire entre les serveurs et les postes clients finaux. Dans certains cas, la configuration des bâtiments ne permettent pas de passer des câbles, alors l’entreprise peut contourner la difficulté en optant pour des bornes Wifi ou encore des blocs CPL.

Installation des serveurs et commutateurs réseaux

Après la quantification des besoins de l’entreprise vient le choix des marques et modèles des serveurs à installer, il faudra ensuite vérifier leur connectique, choisir quel système d’exploitation mettre en place pour la gestion de ces dits serveurs.

Une installation réseau englobe dans son architecture des commutateurs réseaux, ce sont des composants électroniques intelligents qui feront le lien entre les serveurs et les postes clients. Il est donc important de bien évaluer les besoins de l’entreprise en nombre de serveurs et par conséquent le nombre de commutateurs nécessaires.
Arrivés à cette étape, notre installation de réseaux informatiques prend déjà forme et l’ensemble des composants sont interconnectés.

Paramétrage des serveurs

Une étape qui vient couronner le travail déjà accompli et qui permettra d’installer et de paramétrer les logiciels serveurs selon l’OS choisi Windows et/ou Linux. C’est l’étape qui sert par exemple à définir les accès physiques à certains serveurs de certains services comme le cas sensible des serveurs de la direction financière.

Sécurisation du réseau installé

C’est l’ultime étape et qui est très importante pour la pérennité de notre réseau, ainsi si le choix de l’entreprise s’est orienté vers des commutateurs réseaux intelligents, la sécurisation peut directement se faire via ces derniers, on peut notamment définir des accès par utilisateur, créer une interaction avec l’annuaire (Domaine) de l’entreprise ainsi que de mettre en place une priorisation entre services.

Single Post Navigation

Comments are closed.